Vegan

Vegan

Aujourd’hui, je poste un article un peu inhabituel car je vais vous parler d’un livre offert récemment par Natura Sense. Il s’agit d’une boutique en ligne qui vend des produits axés sur la santé et le bien-être en passant par l’alimentation. Je pouvais choisir l’un des ouvrages dans leur librairie et après réflexion, j’ai sélectionné « Vegan » de Marie Laforêt.

Pourquoi ce choix ?

Je n’ai pas l’intention de devenir vegan même si je suis sensible à la souffrance des animaux. Je pourrai être au mieux végétarien et c’est ce que je fais à certaines périodes de l’année mais dans tous les cas, j’ai considérablement réduit ma consommation de viande depuis des années déjà.

J’ai choisi ce bouquin d’abord par curiosité, pour découvrir de nouveaux ingrédients ou apprendre à utiliser ceux dont je connaissais l’existence sans jamais savoir à quoi ils pouvaient servir…

Deuxièmement, je ne sais plus si je l’avais déjà évoqué sur le blog mais j’ai une intolérance au « fromage » qui se traduit par des poussées d’acné kystique même suite à une très petite consommation. Cela fait déjà 4 ans que j’ai arrêté gruyère, comté, mozarella, parmesan et même le mascarpone ! Je ne suis pas très fromage de base mais j’adore la couche de fromage sur mes pâtes, les pizzas, le timarisu… ça me manque énormément, vraiment ! Donc, si j’arrive à trouver quelque chose pour remplacer tout ça, ce serait trop cool.

Ce bouquin très complet propose plusieurs alternatives pour remplacer le fromage. Honnêtement, je ne sais pas ce que ça vaut car je n’ai pas encore eu le temps d’essayer et il faut l’avouer, les ingrédients spécifiques ne se trouvent pas dans ma petite épicerie du coin. En revanche, pour l’ouverture du bal, il y a une recette de petits pains au lait parfumés à la fleur d’oranger qui m’a bien inspiré. Le lait de vache y est remplacé par du lait de soja et le beurre par de la crème de cajou. C’est simple à réaliser et ça tombe assez à pic vu que je suis dans ma période boulange en ce moment. Le pain est bien moelleux à la sortie du four mais il est vrai qu’il se conserve moins bien. J’ai commencé par du soft et je m’attaquerai aux recettes plus complexes calmement ultérieurement.

Merci encore à Natura Sense pour ce beau cadeau.

Shimeji Poivre et Sel

shimeji poivre et sel

Voici une autre recette que je partage avec vous à l’occasion de la 28ème Foodista Challenge « La ronde des poivres » organisée par Valérie du blog 123 Dégustez. Pour cette édition, Valérie nous propose de travailler le poivre, un thème qui m’a une fois de plus beaucoup inspiré.

foodistaok-28

Vous pouvez aussi retrouver la liste des anciennes Foodista Challenges ci-dessous initiées par Stéphanie du blog Cuisine moi un mouton :

On n’oublie pas non plus la liste des participants qui honorent cette rencontre :

1,2,3…Dégustez ! –  Pourquoi je grossisGourmand et BioJeune et affamée – Tout simplement fait maison  – Chachou à la crèmeJ’ai toujours aimé le jaune moutarde Mon Carnet CaféLa cuisine des trois soeursDes Recettes à Gogo – Keskonmangemaman Safrancannellela gourmandise de Violette lacuisinedeblanche – Mes inspirations culinaires Repaire des Ventres faims Chez Papa Rico Les recettes de MélanieCaprices en cuisine – Une maman puissance 4 –  Petite cuillère et charentaise 

champignon shimeji

Quant à moi, je vais soumettre une recette où c’est le poivre qui donne l’âme au plat salé proposé, des champignons Shimeji poivre et sel. J’ai utilisé du Shimeji car j’ai été immédiatement été séduit par son aspect mais je dois avouer que c’est uniquement avant cuisson. Après cuisson, c’est une autre histoire. J’admets que le résultat n’est pas aussi beau que bon… j’ai essayé de soigner le stylisme mais il y a bien des limites.

shimeji poivre et sel

 

Je vous conseille donc vivement d’utiliser des variétés de champignons qui tiennent mieux à la cuisson, le champignon de Paris aurait pu fonctionner à merveille mais bon, je voulais un peu plus d’originalité…

shimeji poivre et sel

Sinon la recette en elle-même est assez simple pour un résultat gustatif juste miam.

mélange de poivre

Pour la réaliser en répondant au thème, j’ai choisi un assortiment de poivre.

champignons shimeji

** Champignons Shimeji Poivre et Sel **

200-250gr de champignons Shimeji

3 c.à s. de farine 

1/2 c.à c. de sel

1 c.à s. de mélange de poivre

1 gousse d’ail

2 c. à s. d’échalote frite

quelques feuilles de coriandre

huile végétale pour friture et cuisson

champignons shimeji poivre et sel

Détachez les champignons, lavez-les et séchez-les.Mettez la farine dans un sac de congélation, ajoutez les champignons et secouez bien le sac pour que les champignons soient bien recouverts de farine.

Videz le contenu dans une passoire et éliminez l’excédent de farine.

Faites chauffer l’huile de friture et mettez-y les champignons. Laissez-les frire 1 minute et sortez-les pour les égoutter.

Écrasez légèrement les poivres dans un mortier.

Faites chauffer de l’huile dans une grande poêle, faites revenir les échalotes puis ajoutez l’ail émincé.

Salez et ajoutez les poivres. Ajoutez les champignons puis remuez vivement.

Servez dans un plat et saupoudrez de feuilles de coriandre pour parfumer.

Galettes végétariennes Tofu Potimarron

galette_tofu_potimarron_blog

Voici une autre recette réalisée avec pratiquement les mêmes ingrédients que la recette précédente.

Pendant que je la réalisais, je n’ai pas pu m’empêcher à mon neveu. « Sera-t-il plutôt viande ?« . « Détestera-t-il les légumes ?« . Si c’est vraiment le cas alors cette recette sera une bonne manière de lui faire manger un peu de légumes. Ma cuisine future serait sans doute à base de légumes farcis, de boulettes végétales et de panures camouflage en tout genre. Bref, j’arrête de faire des plans sur la comète car je suis encore bien loin de ce stade. Je verrai donc dans 1 an ou 2.
En attendant, je livre la recette de ces petites galettes végétariennes.

** Ingrédients pour 10/12 galettes de 6 cm**

250 gr de tofu ferme

85 gr de chaire de potimarron

80 gr de grains de maïs en conserve égouttés

1/2 carotte de taille moyenne

1/2 bouquet de coriandre

2 c. à s. de farine tout usage

2 œufs

sel et poivre

huile de sésame

sauce de soja

vinaigre de riz

galette_tofu_potimarron_blog1

** Réalisation ** 

Détaillez la demi carotte en brunoise.

Ciselez les feuilles de coriandre.

Passez la chaire de potimarron 1 minute au micro-ondes à 600W et écrasez-la à la fourchette.

Ecrasez le tofu égoutté par petits morceaux avec le plat d’un couteau.

Placez le tofu écrasé dans une double couche d’essuie-tout et serrez afin de chasser le plus d’eau possible.

Mettez le tofu écrasé dans un grand bol, ajoutez la chaire de potimarron écrasé, les mini dés de carottes, les grains de maïs et les feuilles de coriandre. Mélangez à la spatule.

Assaisonnez avec du sel et du poivre. Ajoutez un petit filet d’huile de sésame. Mélangez.

Ajoutez la farine puis les œufs. Mélangez jusqu’à ce que l’ensemble des ingrédients s’agglomèrent bien.

Faites chauffer de l’huile de tournesol dans une grande poêle.

Déposez délicatement des petits tas de pâte de tofu avec une cuillère à soupe en les espaçant bien. Laissez cuire à feu moyen 2 minutes puis retournez-les pour faire cuire l’autre face.

Placez les galettes dans une assiette au fur et à mesure et répétez jusqu’à épuisement de la pâte.

Préparez la sauce qui accompagnera les galettes en mélangeant simplement le sauce de soja et le vinaigre de riz (quantité à ajuster en fonction du nombre de personnes à table).