Virgin Berry Mojito

Boissons, Recette

virgin berry mojito

Me voici de retour sur le blog avec une participation à la 50ème Battle Food organisée par Gabrielle de Petite Cuillère et Charentais qui a reçu le flambeau de Lova Graine de faim kely.

battle-food-50

Gabrielle a proposé un thème très intéressant et dédié au détournement des recettes traditionnelles. J’ai eu plusieurs idées mais j’ai finalement opté pour la revisite du fameux Mojito en supprimant l’alcool (pour que la fête soit plus folle) et en y ajoutant des fruits rouges. Je voulais supprimer le citron vert mais c’était impossible car c’est vraiment trop bon avec !

virgin berry mojito

**Virgin Berry Mojito pour 2 personnes**

1 citron vert

1/2 poignée de myrtilles

1/2 poignée de framboises

4 c. à s. de sucre roux

des feuilles de menthe

des glaçons

60 cL d’eau gazeuse

Répartissez le sucre dans 2 verres hauts.

Placez en alternance les quartiers de citron vert, les feuilles de menthe, les fruits rouges et les glaçons.

Écrasez légèrement le tout avec une cuillère.

Au moment de servir, remplissez les verres d’eau gazeuse.

** Tchin Tchin **

berry_mojito_blog3

Petite Cuillère et CharentaisesBistro de JennaLe blog de CataPourquoi je grossis – Vite fait… bien cuisinéCuisine 2 sœurs – Une cuisine pour voozenoo – Par faim d’arômes – Keskonmangemaman – Graine de faim kely – Cooking & Co – Ramène la popotte – La cuisine de Blanche – Nathy’s Folies – By Acb 4 you – Cook A Life by Maeva – Boeuf Karotte – Au fil du thym – Visites gourmandes – My Nomad Cuisine – Les recettes de Mélanie – Marmotte cuisine – Click, Cook and Taste! – Double Portion – La médecine passe par la cuisine – Maman pâtisseDes recettes à Gogo – Tout simplement Fait maison – Fleurs de Thé – The Garden of Delights – Karibo Sakafo – Tiny Paper Blog – Grain de sel et gourmandise – Craquounette avenue – Quelques grammes de gourmandise – Les délices de Loulou – Oh la gourmandeEncore un gâteau – Le Repaire des Ventres Faims – Chachou à la crème – Chaud patateLa table de Clara – Les petits plats de Béa – Ma cuisine à moi – Mes instants de gourmandise – Les placards de Lise – The crazy oven – La tendresse en cuisine – Mel en cuisine – La polygraphe – Mes inspirations culinaires – Mon carnet café – Framboises et bergamote – Fil et Croq

Un café et un peu de mes nouvelles…

Humeurs, Lifestyle

coffee_scene_3

Voilà un mois que je n’ai presque pas touché au blog et pas fait de nouveau post sur ma page Facebook. Je me suis contenté de poster des photos sur Instagram.

J’ai été pas mal occupé pour diverses raisons mais principalement pour des raisons professionnelles et de modifications d’horaires de travail à la dernière minute. Je peux vous dire que j’ai eu un ras-le-bol de mon travail à un moment donné.

Une fois chez moi le soir, je suis lessivé et je bloque totalement devant mon écran. Impossible de rédiger la moindre phrase sans revenir en arrière. Les sujets sont pourtant bien présents mais j’avais totalement une panne de rédaction.

Figurez-vous, malgré ça, j’aborde désormais le blog avec beaucoup plus de sérénité. Je n’arrive pas à écrire ? Ba je fais autre chose pour me changer les idées. Je me mets peu la pression ici alors qu’il n’y a pas très longtemps, je vous racontais que j’avais des objectifs plus sérieux sur les réseaux sociaux. J’ai beaucoup revu mes prétentions à la baisse depuis; je préfère désormais privilégier mon plaisir de partager.

coffee_scene_2

Je passe beaucoup de temps avec ma famille… je suis devenu un tonton complètement gaga de son neveu. Mon téléphone portable est complètement saturé de ses photos et vidéos que je regarde en boucle par moment. Il s’avère que ce sera un grand gourmand, ça promet. Je peux vous dire que dans les années à venir, je ferai pas mal de gâteaux destinés aux enfants 🙂

Pendant ce mois, j’ai pas mal exploré le style clair obscur en photographie culinaire. Vous avez pu voir quelques ébauches sur Instagram récemment. Je n’aimais pas du tout cette ambiance au début mais aujourd’hui, je m’amuse vraiment avec ce nouveau challenge. Je suis loin de bien maîtriser le sujet mais je prends beaucoup de plaisirs à faire les tests. On apprend vraiment tous les jours… et c’est vraiment très bien de pouvoir changer d’avis sur certaines choses.

coffee_scene_1

Sur ce, je vous dis à très très bientôt et pour être plus précis, ce vendredi pour ma participation à la Battle Food du mois.

 

Tamagoyaki ou Omelette à la Japonaise

Défis culinaires, Recette, Salé

 

les oeufs

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je déclare ouverte la 27ème Foodista Chalenge et je remercie encore Aurélia de m’avoir désigné comme parrain. C’est vraiment cool de connaître les coulisses de ce défi culinaire créé par Stéphanie. Maintenant que c’est chose faite, je suis impatient de découvrir vos réalisations et de voir à qui je vais passer le flambeau… et il s’en est passé des flambeaux dites donc !

foodista-challenge-logo

Pour cette 27ème édition, j’ai donc proposer de travailler l’œuf, cet ingrédient presque omniprésent dans notre cuisine au quotidien et pourtant toujours caché dans l’ombre des autres. Cette Foodista Challenge est donc là pour lui rendre hommage.

oeufs_blog2

J’ai donc souhaité que vous proposiez des recettes où l’œuf est « star » en ingrédient phare et/ou rendu photogénique par vos soins à travers les dressages des réalisations et aussi par les prises de vue… d’où l’emploi du mot « star » dans l’énoncé du thème.

Pour cela, j’ai imposé 2 contraintes :

1/ planter un décor blanc (ou monochrome)

2/ la présence d’une herbe aromatique sur vos réalisations

J’espère que ce thème vous a inspiré. Je le trouve à la fois très simple et difficile. Il faut pas mal réfléchir quand même finalement… mais c’est très bien, quel est l’intérêt de faire un challenge si c’est trop facile, n’est-ce pas ?

Pour ma part, je vous propose le Tamagoyaki ou l’omelette Japonaise pour faire simple.

tamagoyaki_omelette_japonaise_blog2

La liste des ingrédients est plus courte, très courte même. La particularité réside donc dans l’assaisonnement de l’omelette et aussi dans sa présentation. Comme vous pouvez le constater, il s’agit de fines couches d’omelette enroulées pendant la cuisson. Je n’irai pas dire que c’est ultra technique mais j’ai dû m’entraîner plusieurs fois avant de sortir quelque chose d’acceptable.

J’en ai bouffé des œufs je vous dis !

oeufs_blog3

J’aime beaucoup ce petit goût sucré du Tamagoyaki. Au restaurant, lorsqu’il est servi dans un bento, je le garde toujours à la fin pour le savourer pleinement. J’espère que la recette vous donnera envie d’en faire.

Niveau matériel de cuisson, j’ai une poêle (achetée chez MUJI) qui est prévue à cet effet. Elle est de forme rectangulaire et permet déjà de façonner l’omelette durant la cuisson mais vous pouvez utiliser une poêle classique, le processus est pareil et il suffit juste de parer l’omelette à la fin.

tamagoyaki_omelette_japonaise_blog1

Voici donc la recette pour 2 personnes.

** Tamagoyaki **

6 œufs (calibre moyen)

1 c. à c. de sucre en poudre

1/2 c. à s. de sauce de soja

1 c. à s. de mirin

1 c. à s. de saké

huile végétale pour la cuisson

Cassez les œufs dans un bol et mélangez délicatement à l’aide de baguettes ou une cuillère mais ne battez surtout pas.

Ajoutez l’assaisonnement et mélangez de nouveau.

Huilez généreusement votre poêle et versez l’excédent dans un petit récipient juste à côté.

Faites chauffez votre poêle à feu moyen.

Versez une fine couche d’œuf battu et laissez cuire quelques secondes puis hors du feu, enroulez l’omelette vers vous.

Repoussez l’omelette enroulée vers l’extérieur (côté opposé au manche de la poêle).

Graissez la poêle avec l’huile mise de côté à l’aide d’un pinceau (ou d’un essuie-tout imbibé).

Remettez la poêle sur le feu et versez de nouveau une fine couche d’œuf.

Enroulez toujours vers vous et recommencez l’opération jusqu’à épuisement de la batterie.

Laissez refroidir et détaillez l’omette en tranches de 1 à 2 cm d’épaisseur selon votre préférence.

Disposez les tranches de Tamagoyaki dans un plat de service et décorez avec quelques brins de coriandre.

Voili voilou, il me tarde d’aller jeter un œil sur vos réalisations.

Mon Carnet Café – Pourquoi je grossisla tambouille de nonnaCooking & CoDes Recettes À Gogo Petite Cuillère et CharentaisesKeskonmangemamanGourmand et Bio1,2,3…Dégustez !Chachou à la crèmeVite fait … bien cuisinéLa Table de ClaraTout simplement fait maisonLes Recettes de MélanieCuisine 2 SoeursMa Jolie FoodLe repaire des Ventres FaimsChez Papa RicoNathy’s FoliesLa PolygrapheFleurs de ThéOh, la gourmande …Une Maman Puissance 4Un piano dans le jardin

Je posterai le lien vers le tableau Pinterest sur ma page Facebook ainsi que le nom de la marraine/du parrain de la 28ème édition. Restez donc connectés 🙂