Bûche de Noël Poire Chocolat

Recette, Sucré

bûche de Noël poire chocolat

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas participé à un défi culinaire.
Cette fois-ci, c’est la donc le Foodista Challenge qui est à l’honneur. Il s’agit du défi culinaire créé par Stéphanie du très beau blog  Cuisine moi un mouton. Tous les mois, une nouvelle marraine ou un nouveau parrain impose son thème avec des règles à respecter. C’est vraiment très chouette et un excellent moyen pour booster sa créativité.
foodista-challenge

Voici un récapitulatif des éditions précédentes :

Nous voici donc à la 25ème édition orchestrée par Sandra de  Encore un gâteau pour laquelle, chaque participant(e) doit réaliser un Gâteau avec pour ingrédient principal le Chocolat et le tout dans une ambiance de Noël.

En ce qui me concerne, je voulais tout simplement une bûche de Noël. J’ai pensé à l’association poire-chocolat. Une valeur sûre.

Rien de très exceptionnel mais la recette a déjà fait ses preuves et a plu au plus grand nombre. Je n’ai pas utilisé la traditionnelle crème au beurre mais de la crème fouettée au chocolat, bien plus légère en bouche.

Enfin, cette Bûche de Noël (pour 8 parts environ) est plutôt facile à réaliser avec peu d’ingrédients au final. Petit prix assuré.

** Ingrédients pour la génoise **

3 œufs entiers et 1 jaune

80 gr de sucre en poudre

80 gr de farine T55

2 cs de lait

** Ingrédients pour la garniture **

1 poire à point

2 cs de kirsch

1 quartier de citron

** Ingrédients pour la crème au chocolat **

250 mL de crème liquide

130 gr de chocolat noir

Bûche poire chocolat à petit prix

** Réalisation **

La veille, faites chauffer la crème dans une petite cassrole et versez-la dans un saladier contenant le chocolat hâché au préalable.

Mélangez bien jusqu’à ce que le chocolat ait entièrement fondu. Filmez la crème directement au contact et placez-la au frais toute la nuit.

Dans un grand bol, fouettez les œufs et le jaune avec le sucre à l’aide d’un batteur électrique. Le mélange devient mousseux et double de volume.

Réduisez la vitesse du batteur et incorporez la farine tamisée.

Ajoutez le lait et mélangez encore.

Versez l’appareil dans une plaque à four (30 x 40 cm) tapissée de papier sulfurisé. Lissez bien la surface.

Enfournez à 180°C pendant 12 minutes.

Laissez refroidir entièrement la génoise puis humidifiez la face supérieure de kirsch à l’aide d’un pinceau.

Epluchez et découpez la poire en dés moyens. Mettez les dés dans un bol et mélangez-les avec le jus du quartier de citron (afin d’éviter que les dés de poire ne noircissent).

Sortez la crème au chocolat du réfrigérateur et fouettez-là énergiquement en chantilly.

Nappez uniformément la génoise (couche supérieure) de cette crème au chocolat avec une spatule.

Disposez les dés de poire sur la crème de façon homogène.

Enroulez délicatement la génoise et nappez le roulé avec le reste de la crème au chocolat (soit directement à la spatule, soit à l’aide d’une poche à douille striée).

Parez la bûche des 2 extrémités et parsemez le dessus de la bûche de vermicelles ou de pépites dorées.

Placez la bûche au frais en attendant de la servir.

Voici la liste des autres participant(e)s. J’ai hâte de voir leur création !

Cuisine VoozenooPourquoi je grossisLe blog de CataCook a Life by MaevaKeskonmangemamanCooking & CoMaman Adèle aux fourneauxLa cuisine de BlancheMes NâthisseriesChez Papa RicoChachou à la crèmeDouceurs maisonLa table de ClaraNana et ChocolatLa popote de RaphieCookin’ MovieFifty shades of creamDeviously  sweet pastries – Cuisine 2 SoeursGourmand & BioChaud PatateTout simplement fait maisonCooking bon appêtitDévorez moiGourmilandPetite cuillère et charentaisesFood Fun FotoLa petite cuisine d’EvaEmilie SweetnessOh la gourmande !Une abeille en cuisine123 DégustezZabou s’éclate en cuisineStyx ArtEncore un gâteau !Mon carnet caféLes gourmandises de YaComme une envie deCyrielle gourmandise

Brownie cheesecake marbré ultra facile

Recette, Sucré

brownie_cheesecake_marbre_3_blog

Nous voici presque à 1 mois de Noël. Tout le monde autour de moi parle déjà des cadeaux à acheter, de décoration de table et bien sûr, de recettes. Cela semble tôt mais ça va arriver effectivement assez vite.

Pour ma part, je m’y suis pris plus tôt cette année pour les recettes sucrées. C’est un peu incontournable pour moi car c’est ce que je ramène aux différents repas de pré-Noël entre amis, collègues et surtout le jour J.

Tout cela prend énormément de temps et je me dirige de ce fait très naturellement vers des recettes rapides, simples avec toujours un effet « Waouuu » juste en retravaillant la présentation. Je ne vais pas me lancer dans les confections de macarons au chocolat même si j’adore ça…

brownie_cheesecake_marbre_2_blog

Nous ne y sommes pas pour le moment. Les recettes de Noël viendront orner le blog à partir du 25 novembre plutôt 🙂

En attendant, je vais donc partager une recette de brownie cheesecake que j’affectionne beaucoup et que j’ai réalisée déjà à maintes reprises tellement ça a du succès.

Le truc c’est que c’est ultra facile à faire. Les marbrures font toujours leur effet et accompagnés d’une bonne crème glacée et de quelques fruits frais, ces brownies pourront même être servis au réveillon. C’est plus fort que moi, je reparle encore de Noël 🙂

brownie_cheesecake_marbre_1_blog

**Ingrédients pour le brownie**

190 gr de beurre fondu

25 gr de poudre de cacao

200 gr de sucre en poudre

2 œufs

140 gr de farine T55

**Ingrédients pour le cheesecake marbré**

250 gr de fromage frais mou

2 œufs

1 cc d’extrait de vanille

1 cc poudre de cacao

2 cs de sucre

brownie_cheesecake_marbre_4_blog

**Préparation de la base de brownie**

Mélangez le beurre fondu, le sucre, les œufs et la poudre de cacao.

Ajoutez la farine tamisée et mélangez bien le tout jusqu’à ce que soit lisse

Etalez cet appareil dans le fond d’un moule carré de 18-20 cm tapissé de feuille de cuisson.

 

**Préparation du cheesecake**

Mélangez bien le fromage, le sucre, les œufs et la vanille dans un bol à l’aide d’un fouet.

Prélevez 2-3 cs de cette mixture et mélangez avec la poudre de cacao.

Etalez l’appareil du cheesecake sur la base de brownie.

A l’aide d’une petite cuillère, déposez des lignes parallèles de mélange fromage cacao en surface.

Avec un pic, créez les marbrures en surface de l’appareil.

Mettre à cuire dans le four préchauffé à 170°C pendant 40 minutes environ.

Laissez bien refroidir avec de découper les carrés et servir.

Mes débuts dans la photographie culinaire

Photographie culinaire

chocolate-cookies-sharing-oldAvec cet article, j’ouvre une nouvelle rubrique sur ce blog qui sera consacrée à la Photographie Culinaire. C’est tout simplement symbolique car j’ai commencé à faire de la photographie culinaire il y a 10 ans. C’était en automne 2006. Une décennie…

first-macarons-old-sharing

Alors, pour vous expliquer réellement le pourquoi du comment, il faut remonter en 2005. C’est l’année où j’ai commencé à m’intéresser à la pâtisserie, ma première passion. Avant 2005, je ne connaissais vraiment rien de ce domaine, je ne savais même pas ce qu’était un macaron, ni même un seul nom de grand pâtissier. Puis un beau jour de printemps 2005, je ne sais pas pourquoi, j’ai eu envie de réaliser le gâteau d’anniversaire d’une amie. J’ai passé toute une journée à le réaliser, le résultat était catastrophique visuellement parlant mais le goût y était. Mon côté gourmand m’a poussé à continuer et faire plaisir aux proches et aux amis de cette manière m’apportait une joie énorme.

bday-cake-old-sharing-blog

Pendant un an, je me suis presque tapé tous les gâteaux d’anniversaire de mes amis… j’y passais énormément de temps et à la fin de chaque réalisation, je prenais une photo de mon gâteau, histoire de garder un souvenir après s’être donné tant de mal.

chouquettes-old-sharing

Fin octobre 2006, en surfant, je suis tombé sur un album Flickr en cherchant des photos de gâteaux pour m’inspirer. Et là, c’était la révélation. Des photos culinaires splendides prises par des amateurs ont déclenché cette envie de faire de belles photos de mes réalisations moi aussi… tout est parti de là.

vermicelli-salad-sharing-old

De fin octobre 2006 à fin décembre 2006, j’étais en immersion totale. Je faisais tous les tests possibles avec mon simple appareil photo compact. Grâce aux quelques tutos trouvés, j’avais très vite compris que je devais travailler avec la lumière naturelle si je voulais obtenir de meilleurs rendus. Tout n’était que réglages et composition par la suite… et aussi énormément d’observations et de documentations. Les inspirations venaient très vite par la suite et je ne me suis plus arrêté depuis. J’ai envie de dire « pourvu que ça dure ».

Voilà, la rubrique est ouverte. J’espère pouvoir inspirer les personnes passionnées qui débutent avec les futurs articles et surtout les encourager à se lancer. Il y a un début à tout et en regardant en arrière, ce qui m’a procuré le plus de joies c’est cette étape d’apprentissage et de me voir progresser de jour en jour.