Potimarron express

Lifestyle

soupe-de-potimarron1_blog

Le temps défile à une telle vitesse. Nous voici déjà à la fin du mois. J’ai l’impression  d’avoir rien fait durant ces 3 dernières semaines. Rangement au point mort. Perte de poids en stagnation. Je garde tout de même espoir, rien ne presse.

En matière de cuisine, des idées fleurissent comme d’habitude. Le fait de tenir un pseudo bullet journal m’aide à peu près à planifier les réalisations et les séances de shooting. Tout s’enchaîne bien à ce niveau mais je réalise que je pourrai jamais poster toutes les recettes sur le blog. Cela prendrait trop de temps alors je me contenterais sûrement d’alimenter le portfolio. C’est un peu frustrant, je l’avoue.

potimarron_coriandre_blog

Côté alimentation, je reste toujours sur le végétal, surtout le soir. Cela finit par devenir une habitude et je m’endors l’estomac moins chargé. C’est vraiment agréable cette sensation de légèreté. Comme vous pouvez le deviner, c’est la saison des courges. J’essaie d’en profiter au maximum sans les cuisiner de façon élaborée. C’est donc en toute simplicité que je savoure le potimarron en ce moment.

soupe-de-potimarron2_blog

En velouté, mixé avec 1 carotte moyenne, le tout parfumé à l’ail et à la coriandre. Un demi potimarron m’a suffit pour faire deux dîners.

potimarron_choux_blog

Quant à l’autre moitié, je l’ai fait rôtir accompagnée de choux de Bruxelles, avec de l’huile d’olive et du miel. Je me suis inspiré de la recette de Edda en gardant la peau du potimarron. Un vrai délice.

potimarron_choux_rotis_noir2_blog

L’automne en toute simplicité…

Galettes végétariennes Tofu Potimarron

Recette, Salé

galette_tofu_potimarron_blog

Voici une autre recette réalisée avec pratiquement les mêmes ingrédients que la recette précédente.

Pendant que je la réalisais, je n’ai pas pu m’empêcher à mon neveu. « Sera-t-il plutôt viande ?« . « Détestera-t-il les légumes ?« . Si c’est vraiment le cas alors cette recette sera une bonne manière de lui faire manger un peu de légumes. Ma cuisine future serait sans doute à base de légumes farcis, de boulettes végétales et de panures camouflage en tout genre. Bref, j’arrête de faire des plans sur la comète car je suis encore bien loin de ce stade. Je verrai donc dans 1 an ou 2.
En attendant, je livre la recette de ces petites galettes végétariennes.

** Ingrédients pour 10/12 galettes de 6 cm**

250 gr de tofu ferme

85 gr de chaire de potimarron

80 gr de grains de maïs en conserve égouttés

1/2 carotte de taille moyenne

1/2 bouquet de coriandre

2 c. à s. de farine tout usage

2 œufs

sel et poivre

huile de sésame

sauce de soja

vinaigre de riz

galette_tofu_potimarron_blog1

** Réalisation ** 

Détaillez la demi carotte en brunoise.

Ciselez les feuilles de coriandre.

Passez la chaire de potimarron 1 minute au micro-ondes à 600W et écrasez-la à la fourchette.

Ecrasez le tofu égoutté par petits morceaux avec le plat d’un couteau.

Placez le tofu écrasé dans une double couche d’essuie-tout et serrez afin de chasser le plus d’eau possible.

Mettez le tofu écrasé dans un grand bol, ajoutez la chaire de potimarron écrasé, les mini dés de carottes, les grains de maïs et les feuilles de coriandre. Mélangez à la spatule.

Assaisonnez avec du sel et du poivre. Ajoutez un petit filet d’huile de sésame. Mélangez.

Ajoutez la farine puis les œufs. Mélangez jusqu’à ce que l’ensemble des ingrédients s’agglomèrent bien.

Faites chauffer de l’huile de tournesol dans une grande poêle.

Déposez délicatement des petits tas de pâte de tofu avec une cuillère à soupe en les espaçant bien. Laissez cuire à feu moyen 2 minutes puis retournez-les pour faire cuire l’autre face.

Placez les galettes dans une assiette au fur et à mesure et répétez jusqu’à épuisement de la pâte.

Préparez la sauce qui accompagnera les galettes en mélangeant simplement le sauce de soja et le vinaigre de riz (quantité à ajuster en fonction du nombre de personnes à table).

Tofu et Potimarron sautés à la mode chinoise

Lifestyle, Recette, Salé

tofu_potimarron_sautes_blog

Ça y est, cette semaine j’ai rangé définitivement mon petit ventilateur (j’ai pas mal traîné, je sais…) et ressorti mon radiateur d’appoint. J’ai du mal à sortir de mon lot pour aller bosser. J’ai souvent froid aux pieds à la maison. Et j’ai toujours envie de boire une boisson chaude en rentrant chez moi et même maintenant que je suis en train de rédiger ce billet en ce bon samedi matin sous une bonne couverture nuageuse.

C’est bien l’automne, une saison que j’aime bien malgré tous les inconvénients qu’on lui trouve. Tout s’adoucit durant ce laps de temps. Je ressens l’envie de remettre un peu d’ordre dans ma vie sous tous ses aspects pendant ce moment de calme pour ensuite mieux avancer… ou plutôt « essayer » de mieux avancer…

Continuer à perdre du poids. Je suis sur la bonne voie en ce moment. J’ai pour objectif de perdre 20 kilos (non, pas de faute de frappe) et j’en ai perdu 7 depuis le 1er septembre. Je n’ai pas de deadline. Juste entrer de nouveau et me sentir à l’aise dans mes anciens vêtements.

Faire du rangement une bonne fois pour toute. Le problème auquel je fais face depuis des années maintenant c’est le manque d’espace pour pouvoir concilier mon activité de blogueur/photographe culinaire et ma vie au quotidien chez moi. Il faut sans cesse déplacer des tas d’objets pour me faire de la place le temps d’une séance de shooting et puis les remettre en place. Je veux pouvoir passer plus de temps à créer et à produire au lieu de ranger non stop.

tofu_potimarron_sautes_moody_blog

Voilà donc les deux choses concrètes qui sont actuellement en tête de ma liste des priorités en ce moment. Ce n’est pas tout mais je vais commencer par ça. Je parlerai peut-être du reste par la suite.

En attendant, je mets le potimarron sous le feu des projecteurs comme je l’avais annoncé avant.

Aujourd’hui, c’est préparation aux saveurs asiatiques mais végétarienne. Les carnivores, vous aurez été prévenus. J’ai cuisiné la semaine dernière sans vraiment avoir de recette en tête mais je me suis contenté de respecter quelques bases d’assaisonnement pour donner du goût.

Lorsque je cuisine « chinois », je ne réfléchis pas vraiment et je fonctionne à l’instinct. C’est comme si c’était naturel. Bon, il faut dire que je suis d’origine chinoise hong-kongaise et que ma mère m’a transmis sa culture depuis mon plus jeune âge. Et lorsque je parle de culture, la cuisine en fait partie bien évidemment. Je me souviens que j’ai réellement commencé à apprendre à « cuisiner » à l’âge de 12 ans. Ma mère nous élevait déjà seule mon frère et moi et n’avait pas toujours le temps de tout gérer en rentrant de son travail, je la soulageais donc au niveau tâches ménagères et cuisine. Souvent elle préparait tous les ingrédients le matin et m’expliquait ensuite ce qu’il fallait faire pour les cuisiner. Je commençais par ce qui semblait le plus simple, à savoir les légumes sautés… je me rappelle comment j’étais obligé de me cacher derrière le couvercle du wok pour me protéger des projections d’huile brûlante au moment où je mettais les légumes dedans. C’était l’étape que je redoutais le plus. Je me rappelle cela avec le sourire.

Bon, c’était ma petite parenthèse « souvenirs d’enfance », c’était même pas prévu que je raconte tout ça mais c’est juste pour dire qu’en gros, j’ai l’habitude donc la recette c’est du free style ! J’espère qu’elle vous donnera envie en tout cas.

** Tofu et Potimarrons sautés à la Chinoise **

250 gr de tofu « ferme » (pour une meilleure tenue à la cuisson)

100 gr de potimarron coupé en dés

1 échalote émincée

1 gousse d’ail écrasée ou émincée

80 gr de petits pois surgelés

80 gr de maïs en conserve

2 c. à c. de sucre

2 c. à s. de sauce de soja

1 c. à s. de vin shaoxing ou alcool de riz (facultatif)

du poivre moulu

huile de sésame

huile pour la cuisson

1 c. à c. de maïzena et un peu d’eau

graines de sésame

tofu_potimarron_sautes_closeup_blog

** Réalisation ** 

Faites précuire les dés de potimarron au four à micro-ondes à 600W durant 1 minute et réservez-les.

Placez les petits pois encore surgelés dans un bol d’eau puis rincez et égouttez-les.

Rincez le tofu et séchez-le avec de l’essuie-tout. Détaillez le tofu en dés de 1,5-2 cm.

Faites bien chauffer un peu d’huile dans le wok.

Faites revenir échalote et ail à feu vif.

Ajoutez tout de suite les dés de tofu et de potimarron. Remuez sans cesse.

Ajoutez petits pois et grains de maïs tout en remuant.

Ajoutez sucre, poivre et sauce de soja. Remuez encore.

Laissez chauffez à feu moyen pendant 2 minutes en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, diluez la maïzena dans un petit volume d’eau. Versez cette solution de façon homogène dans le wok et remuez encore.

Vous verrez que le jus du fond va s’épaissir. Coupez le feu.

Parfumez de quelques gouttes d’huile de sésame et remuez vite fait.

Versez le contenu du wok dans un plat ou une assiette creuse.

Parsemez de graines de sésame et servez aussitôt avec du riz.